Quelles difficultés à surmonter pour les enfants pour réussir les concours d’accès aux écoles françaises | Actualités | EducationCM
Quelles difficultés à surmonter pour les enfants pour réussir les concours d’accès aux écoles françaises

Quelles difficultés à surmonter pour les enfants pour réussir les concours d’accès aux écoles françaises

Tout rêve d’un parent est que ses enfants réussissent dans la vie et cela passe d’abord par la case école. S’assurer que l’enfant a non seulement le bagage contenu mais également les activités parascolaires qui indirectement lui apprennent les compétences scolaires importantes à sa réussite. Pour cela, le système public est de plus en plus abandonné par la classe moyenne qui préfère mettre ses enfants dans le système bilingue et aux écoles internationales.

De plus en plus de parents veulent inscrire leurs enfants dans les écoles françaises et internationales Vous pouvez voir mon article sur les écoles internationales au Maroc, ainsi vous aurez les prix des écoles à Casablanca.

Pour être admis,  l’enfant doit passer un test d’admission. Comment préparer mentalement ces tests ? Quelles sont les difficultés rencontrées ? Comment optimiser ses chances de le réussir ? Voici des éléments de réponse.

Pour beaucoup, les enfants ne comprennent pas encore concrètement qu’il s’agit d’un test et non d’un examen et qu’il y’aura peu d’élus parmi tant de candidats, pour cela ils peuvent aborder le test comme s’il s’agissait d’un examen et ne pas savoir gérer le temps ni le contenu. Quand ils connaissent l’enjeu, des blocages psychologiques de « l’obligation de performance » peuvent avoir lieu.

La plupart des difficultés liés aux tests pour les enfants se situe en terme de connaissances : les connaissances ne sont pas forcement maitrisées, ainsi l’enfant à besoin de temps pour se rappeler de l’information ; D’autre part il ne sait pas gérer le temps nécessaire par question et gérer les questions difficiles : quoi faire quand il bloque ? persister ou laisser de coté ? L’une des autres difficultés se situe au niveau de la gestion du brouillon : comment utiliser le brouillon, quand recopier sur la feuille ?

Parfois egalement l’échec est du à une difficulté d’attention : l’enfant recopie les chiffres depuis le brouillon jusqu’à la feuille de test de manière erronée alors que son raisonnement était juste. Que faire dans ce cas la ?

D’autre part une vraie problématique de confiance en soi remonte à la surface quand elle n’a pas été traitée en amont : parfois l’enfant connait la réponse, doute et ne met pas le bon résultat ou préfère ne pas mettre le résultat et d’autres fois il s’agit d’un problème de perfectionnisme : il met des tartines pour montrer qu’il sait et comme il s’agit d’un test il n’a pas le temps de répondre à toutes les questions

Comment accompagner l’enfant pour qu’il dépasse tous ces blocages ?

La première des choses est un bilan scolaire. A partir des résultats précédents de l’enfant ; ses bulletins de notes et ses feuilles d’examen de l’année, un coach scolaire peut détecter des difficultés récurrentes qui ont un impact direct sur la performance durant le test et qui doivent être résolues ou au moins l’enfant doit en prendre conscience avant l’examen.

En deuxième lieu un coaching en méthode d’études pour ancrer le contenu dans le cerveau pour qu’au moment où l’information est demandée pendant le test elle soit correctement et rapidement restituée. Non seulement le contenu doit être ancré mais l’enfant apprend à gérer ce test comme s’il s’agissait ‘un jeu d’échecs : anticiper tous ses mouvements avant l’action, l’aider à visualiser les futures possibilités de questions et ses propres réactions lorsqu’il fera face à des questions difficiles lui permettra d’être au plus près de sa performance réelle et même si dans ce cas il ne réussit pas le test il aura fait du mieux qu’il pouvait et peut être fier de lui.

En tant que parent, il est important de lui donner le gout d’être accepté à cette école pour qu’il veuille faire l’effort, lui faire visiter l’école est un bon moyen lui faire rencontrer des enfants inscrits dans ce système et qui lui parlent des avantages ; Néanmoins il est important de lui donner la possibilité d’erreur et d’échec et surtout de l’accepter intérieurement en tant que parent, il ne s’agit pas d’une obligation de résultat mais ‘une obligation de moyens !!!

Si vous pensez avoir les compétences pour accompagner personnellement votre enfant dans ce processus, utilisez ces techniques et vérifiez bien qu’il maitrise le contenu à restituer pendant le test. Dans le cas contraire, vous pouvez faire appel à un professionnel du domaine comme moi. Le bilan scolaire dure quelques heures et ne s’applique pas qu’aux étudiants à difficulté bien au contraire, les enfants en réussite scolaire en bénéficient parfois mieux du fait que cela leur permet de conscientiser l’origine de leurs réussite. C’est un très bon investissement à envisager pour mieux connaitre la performance REELLE de votre enfant et agir dessus pour favoriser sa réussite pendant le test. Le coaching en méthode d’étude lui permet de réduire ses lacunes méthodologiques et d’être efficace non seulement durant le test mais également dans toutes les matières futures et d’avoir un impact positif sur sa scolarité en globalité.

Vous pouvez consulter coach Jihane Laraichi pour bénéficier de cet accompagnement au 0628777028 jihane@educationcm.com

 

Jihane Laraichi est coach scolaire et parentale spécialisée en stratégies d’apprentissage, méthodes d’études, orientation et employabilité. Elle accompagne les jeunes depuis le primaire jusqu’à l’enseignement supérieur.