Fiche métier Administrateur judiciaire | Sciences juridiques, sciences politiques | EducationCM
Fiche métier Administrateur judiciaire

Fiche métier Administrateur judiciaire

METIER

Que fait-il ?
L'administrateur judiciaire intervient quand une entreprise est en grande difficulté financière. Il doit alors chercher toutes les solutions possibles pour éviter la faillite. Il peut avoir à négocier avec les banques un remboursement échelonné des dettes, assurer le redressement ou la reprise de l'entreprise, contrôler sa gestion, ou remplacer son dirigeant.

Comment travaille-t-il ?
C'est le président du tribunal de commerce qui le désigne pour mener une mission précise. En fonction de la situation à gérer, l'administrateur judiciaire fait des propositions qu'il soumet au tribunal et qu'il exécute si elles sont acceptées. Son activité est contrôlée en permanence.

Où exerce-t-il ?
L'administrateur judiciaire exerce une profession libérale. Il peut s'installer à son compte, en cabinet, ou bien travailler en SCP (société civile professionnelle) ou en SCM (société civile de moyens). Il intervient sur tout le territoire national.

Les +
Sauver les entreprises et, avec elles, des emplois : belle mission !

Les -
L'administrateur judiciaire ne choisit pas les dossiers dont il aura la charge : il dépend du tribunal de commerce qui décide au final de la solution à mettre en oeuvre.

Qualité

Diplomate
Il doit savoir expliquer et faire accepter avec tact les mesures appliquées.

Conciliant / Conciliante
L'administrateur judiciaire tient compte de la dimension humaine des problèmes et trouve des solutions qui permettent de préserver les intérêts de chacun : ceux du débiteur comme ceux du créancier.

Endurant / Endurante
Les procédures de liquidation ou de redressement d'entreprises sont très lourdes et longues. L'administrateur sait faire face au stress.

Perspicace
Les dossiers qu'il doit gérer sont souvent complexes. Les régler demande une grande vivacité d'esprit.

Polyvalent / Polyvalente
Ses connaissances sont autant d'ordre juridique que financier.

Salaire

Administrateur judiciaire, vous percevez des honoraires calculés en fonction d'un barème réglementaire. Ces honoraires sont notamment proportionnels au nombre de salariés employés par l'entreprise en difficulté et au chiffre d'affaires réalisé par cette entreprise.

EN FRANCE

Administrateur judiciaire / Administratrice judiciaire
1 500 € à 3 900 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

Principaux débouché

L'administrateur judiciaire exerce une profession libérale pour le compte exclusif du ministère de la Justice, qui est donc son unique employeur.

Attention, les places sont rares : moins d'une dizaine d'administrateurs judiciaires s'installent à leur compte en France, chaque année. En 2012, seulement 115 administrateurs judiciaires ont été recensés sur le territoire national.

Evolution professionnelle

Administrateur judiciaire / Administratrice judiciaire
Une fois diplômé, vous faites carrière dans la profession. Vous pouvez cumuler l'activité d'administrateur et celle d'avocat par exemple, à condition toutefois de ne pas intervenir sous cette double casquette dans la même entreprise.

Formation et diplôme

Un master 1 (bac + 4) en droit, sciences économiques ou gestion, un DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion) ou un DEC (diplôme d'expertise comptable) est le minimum requis pour accéder à la formation d'administrateur judiciaire. Cependant, les candidats sont de plus en plus nombreux à sortir d'une école supérieure de commerce (bac + 5).

Il faut ensuite se présenter à l’examen d’accès au stage professionnel qui compte 7 épreuves écrites en droit et comptabilité et 1 épreuve orale. Le candidiat ne peut se présenter plus de 3 fois. Seuls une dizaine de candidats sont admis. Il faut ensuite accomplir un stage professionnel rémunéré dans l'étude d'un administrateur en exercice pendant 3 ans au minimum avant de se présenter à l'examen professionnel d'aptitude, très sélectif lui aussi, donnant droit au titre d'administrateur judiciaire. Cet examen ne peut être présenté que 2 fois. En pratique, bon nombre de candidats allongent la durée de leur stage (jusqu'à 5 ans !) pour se présenter à l'examen avec de meilleures chances de réussite.

Le CNAMJ, Conseil national des administrateurs et des mandataires judiciaires, prend en charge la formation des stagiaires et des maîtres de stage.

L'administrateur judiciaire peut cumuler ses fonctions avec celles d'avocat, à condition de ne pas les exercer successivement pour le compte d'une même entreprise.

                                                                                                                       Actualité

Liens utiles

http://www.lesmetiers.net/orientation/p1_193780/administrateur-judiciaire

Liens vidéo

http://www.lesmetiers.net/upload/docs/application/octet-stream/2012-11/admin_judiciaire.webm

A écouter pour personne mal voyant

http://www.lesmetiers.net/upload/docs/application/octet-stream/2012-11/admin_judiciaire.webm