Fiche métier Acheteur d'espaces publicitaires | Marketing Communication | EducationCM
Fiche métier Acheteur d'espaces publicitaires

Fiche métier Acheteur d'espaces publicitaires

METIER

 

Que fait-il ?
L'acheteur d'espaces publicitaires achète des emplacements privilégiés pour des affiches de publicité, des plages horaires pour des spots télé ou radio, des pages de publicité dans la presse écrite ou encore des bannières sur Internet. Il négocie les meilleurs prix pour l'achat de ces espaces.

 

Comment travaille-t-il ?
L'acheteur d'espaces publicitaires entre en scène dès que le plan médias a été réalisé par le chargé d'études médias et approuvé par le client. Il analyse ce programme et opte pour les supports les mieux adaptés au produit ou à la marque, en fonction des consommateurs visés : campagne télé ou presse, bannières sur le web, publicités dans le métro, etc. Il négocie alors les espaces choisis avec les interlocuteurs des centrales d'achat, les régies publicitaires des journaux ou des chaînes de télévision. Son objectif permanent est de rentabiliser au maximum les coûts d'achat d'espaces.

 

Où exerce-t-il ?
L'acheteur d'espaces publicitaires est à son bureau où il passe de nombreuses heures au téléphone. Il se déplace régulièrement à l'extérieur, les négociations les plus serrées se déroulant en face à face avec les centrales d'achat.

 

Les +
Pour ceux qui ont le sens du défi et de la négociation, le métier d'acheteur d'espaces publicitaires est idéal.

 

Les -
Deux conditions pour exercer ce métier avec succès : être très disponible et s'adapter à des horaires de travail souvent irréguliers.

 

Qualité

 

Tenace
L'achat d'espace publicitaire peut représenter jusqu'à 80 % du budget total d'une campagne de publicité. C'est dire si la capacité de l'acheteur d'espaces publicitaires à négocier les tarifs a de l'importance.

Rigoureux / Rigoureuse
Dans ce métier, il faut savoir jongler avec les (très gros) chiffres, savoir négocier et tenir un budget !

Ouvert / Ouverte
L'acheteur d'espaces publicitaires est capable de s'adapter à différents types d'interlocuteurs, des clients aux chefs de publicité.                                                                                                                                                        Salaire

En plus de votre salaire fixe en tant qu'acheteur d'espaces publicitaires, vous recevez une rémunération variable calculée en fonction de vos performances personnelles et des résultats de votre entreprise. Vous pouvez également bénéficier d'avantages en nature (téléphone mobile, ordinateur portable, etc.).

EN FRANCE

Acheteur d'espaces publicitaires / Acheteuse d'espaces publicitaires
1 200 € à 2 500 €

Responsable du service achat
2 500 € à plus de 4 000 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

Principaux débouché

Pour les débutants, les agences de publicité constituent le premier vivier d'emplois.

Les centrales d'achat, qui achètent des espaces publicitaires en gros pour les revendre ensuite à des agences ou à des annonceurs, offrent aussi de bonnes opportunités aux jeunes diplômés.

Les dépenses de communication des annonceurs augmentent régulièrement depuis 2010. L'Ile-de-France concentre près de la moitié des agences de publicité françaises et 60 % des effectifs du secteur. De même, de nombreuses centrales d'achats sont installés dans la Région. Par conséquent, l'Ile-de-France est un terrain propice à l'emploi des acheteurs d'espaces publicitaires.

                                                                                                               Evolution professionnelle

Acheteur d'espaces publicitaires / Acheteuse d'espaces publicitaires
Au sein du service, vous êtes chargé de l'achat d'espaces publicitaires pour 1 ou 2 annonceurs.

Responsable du service achat
Après 10 années d'expérience, vous managez une équipe d'acheteurs et intervenez directement dans les négociations les plus importantes.

Formation et diplôme

Un diplôme de niveau bac + 2 est le minimum exigé pour accéder à ce métier. Le BTS communication (ex BTS communication des entreprises) et le DUT information-communication option publicité constituent des tremplins vers la fonction d'acheteur d'espaces publicitaires.

En 1 an après un bac + 2, il est possible de se spécialiser en préparant une licence professionnelle (bac + 3), telle que la licence pro marketing et commerce sur internet : les métiers du E-business (IUT d'Evry).

Parmi les nombreuses écoles privées, on peut citer l'ISCOM, école de communication, dont l'une des formations est reconnue à bac + 4.

De niveau bac + 5, les masters professionnels dans le domaine de la communication sont recherchés par les recruteurs, ainsi que les diplômes des IEP (Sciences Po) et des grandes écoles de commerce : HEC Paris, ESSEC business school, ESCP Europe ou les ESC, écoles supérieures de commerce. On peut citer le master pro spécialité marketing, publicité et communication (CELSA Paris Sorbonne) ; mention marketing et stratégie spécialité communication marketing intégrée (Paris Dauphine)…

Après un master ou un diplôme d'école de niveau bac + 5, il est possible de compléter son cursus par  mastère spécialisé, par exemple le mastère spécialisé médias (ESCP Europe).

Actualité

Liens utiles

http://www.lesmetiers.net/orientation/p1_194038/acheteur-d-espaces-publicitaires

Liens vidéo

http://www.lesmetiers.net/upload/docs/application/octet-stream/2012-11/acheteuse_d_espace_publicitaire.webm

A écouter pour personne mal voyant

http://www.lesmetiers.net/upload/docs/application/octet-stream/2012-11/acheteuse_d_espace_publicitaire.webm